Copland

 

Le temps est sans importance, seule la vie est importante ! C'est en gros ce que disaient les Mondo-shawans dans Le Cinquième Elément... Avaient-ils raison ? J'en sais foutre rien mais cette citation de ouf me permet de justifier l'aspect un peu bâclé du Télé Lemoine de ce soir et de m'en sortir en vous disant que, peu importe le temps passé à préparer l'habituel petit (ou grand) paragraphe qui ouvre d'ordinaire cette rubrique, l'essentiel réside dans la qualité des conseils que je vous donne pour passer une bonne soirée télé. Et ce soir, votre soirée télé sera excellente, c'est juré !

Ce soir, on regarde :

- The Social Network, de David Fincher avec Jesse Zombieland Eisenberg, Andrew Amazing Spider-Man Garfield, Armie Lone Ranger Hammer et Justin Mickey Mouse Club Timberlake sur France 2 à 20h45. Quand le maître Fincher s'intéresse à la naissance de Facebook, ça donne une fresque sublime portée par un casting de haute volée, une réalisation aux petits oignons et un script passionnant qui réussira à vous tenir en haleine pendant près de 120 minutes. Et croyez-moi, vous vous souviendrez longtemps de la scène finale qui, avec une sobriété à saluer, saura toucher le coeur qui se cache derrière votre armure de téléspectateur impitoyable.

- Copland, de James Mangold avec Sylvester Stallone, Robert De Niro, Harvey Keitel et Ray Liotta sur RTL9 à 20h45. "Sévèrement burné, le casting !" dirait notre bon vieux Nanard. En effet, pour son deuxième long-métrage seulement, le futur réalisateur de Walk The Line réunit un quator de têtes d'affiche qui a fait pâlir toutes les productions de l'époque. Une sorte d'Expendables avant l'heure, mais avec un scénario ! Malheureusement Copland s'est bien ramassé au box-office et n'a eu qu'un succès critique, même si le film a réussi à conquérir le coeur des cinéphiles au fil des ans. Dommage pour Stallone qui livre ici la meilleure prestation de sa carrière. Avec des kilos en plus et des dollars en moins (il avait à l'époque accepté de ne pas toucher ses 20 millions de dollars habituels pour que le film puisse se faire), Sly survole littéralement ce western urbain ! Si jamais vous captez RTL9, n'hésitez pas une seconde.

Ce soir, on évite :

- Rien ! Ce n'est pas de la flemme, c'est promis, mais pour une fois il n'y a pas de navets en vue à l'horizon de cette soirée télé automnale 

Le choix de Guillaume : Malgré mon admiration sans bornes, qui frise le fanatisme, pour les films d'action mettant en scène des messieurs au corps baraqués et huilés qui réduisent en bouillie les représentants de certaines peuplades ou idéologies, je ne suis pas une brute ! C'est pour cela que ce soir je vais peut-être me laisser tenter par Love Story sur HD1 à 20h50 ! N'hésitez pas à m'envoyer des mouchoirs, j'aurai sûrement "quelque chose dans l'oeil" !