Predators

 

Ce soir, on regarde :

- Phone Game, de Joel Schumacher avec Colin Farrell, Forrest Whitaker, Katie Holmes et Kiefer Sutherland sur D17 à 20h50. Comme je le disais dans ma critique de L'Expérience interdite , Joel Schumacher n'a pas réalisé que des mauvais films. Phone Game fait partie du best-of de la filmo du réalisateur qui fait ici montre de sa maîtrise de la mise en scène, de sa quasi-parfaite gestion du suspens et de sa très bonne direction d'acteurs. Colin Farrell, presque en one-man-show, s'en sort haut la main mais on retiendra surtout l'énorme performance vocale d'un Kiefer Sutherland plus inquiétant et charismatique que jamais. Si D17 vous permet de regarder le film en Vostfr, optez pour cette solution !

- Predators, de Nimród Antal avec Adrien Brody, Alice Braga, Topher Grace, Danny Trejo et Laurence Fishburne sur NT1 à 23h05. Même si ça n'arrive pas à la cheville du Predator de McTiernan avec Schwarzie et du Predator 2 de Stephen Hopkins avec Danny Glover, Predators est un très bon divertissement bien pêchu qui nous fait facilement oublier les horribles Alien vs. Predator et Aliens vs. Predator : Requiem. Pour autant, cette production de Robert Rodriguez n'est exempte de défauts : elle cherche tellement à rendre hommage au volet originel de la saga que certaines séquences sont à la limite du plagiat, Danny Trejo ne sert à rien et joue toujours aussi mal, Laurence Fishburne ne sert à rien non plus et a l'air d'avoir trop abusé de certains végétaux de cette mystérieuse planète. Mais au final, c'est le film idéal pour passer une soirée tranquille sur son canap' !

Ce soir, on évite :

- Godzilla, de Roland Emmerich avec Matthew Broderick et Jean Reno sur NT1 à 20h45. Spécialiste du film catastrophe (dans tous les sens du terme), Roland Emmerich a quand même pondu de super divertissements (Stargate, The Patriot) et des films très cons mais quand même très fun (Universal Soldier, Independence Day). Godzilla n'est pas divertissant du tout : c'est juste con et absolument pas fun. Les acteurs sont pitoyables (coucou Jean Reno !), le scénario (si vraiment on peut l'appeler comme ça) est d'une indigence rarement atteinte et la réalisation est à la ramasse. On se demande comment Emmerich et toute l'équipe du film n'ont pas été bannis du Japon à vie pour ce crime odieux !

Le choix de Guillaume : Ce soir, je vais mater à nouveau Eyes Wide Shut, de Stanley Kubrick avec Tom Cruise, Nicole Kidman et Sydney Pollack sur D8 à 20h50. Pourquoi ? Parce que c'est le dernier long-métrage de l'un des plus grands réalisateurs de tous les temps, parce qu'à l'époque Cruise et Kidman étaient encore en couple et que ça rend toutes les questions que posent ce thriller érotique encore plus intéressantes, et parce que le film contient une poignée de scènes inoubliables !

 

Bonne soirée !