Ghostbusters

 

Dan Akroyd s'est exprimé hier au micro du Belfast Telegraph pour parler du futur de la franchise S.O.S. Fantômes et du chemin qu'elle devrait emprunter dans les dix années à venir. L'interprète de Ray avait sans doute un peu trop abusé de sa Crystal Head Vodka (que l'acteur vend avec succès partout dans le monde), tant ses idées pour perpétuer la saga semblent un tantinet trop ambitieuses voire complétement maboules.

Souhaitant prendre exemple sur les stratégies développées par Star Wars et Marvel pour étendre leurs univers respectifs, ce bon vieux Elwood Blues aimerait que les Ghostbusters squattent à nouveau le grand écran, le petit et tous les médias possibles et imaginables qui pourraient permettre à la mythologie des casseurs de fantômes de s'enrichir et de perdurer pendant la prochaine décennie.

Si l'idée de départ n'est pas si folle que ça (après tout, S.O.S. Fantômes s'est décliné par le passé avec succès en comics, en séries animées et même sur consoles avec un excellent jeu sorti il y a quatre ans), les projets de Dan se révèlent un peu plus inquiétants quand il émet l'hypothèse de s'attarder sur l'enfance des Ghostbusters ou leurs années lycée...

Heureusement, cette énorme machine n'est pas prête de se mettre en branle puisque, comme le rappelle Dan Akroyd, Ghostbusters 3 n'est toujours pas écrit (mais la fumeuse idée d'un casting 100% féminin est toujours d'actualité). Souhaitons que, pour le bien de nos souvenirs d'enfance, ce come-back au cinéma et ce projet d'invasion multimédia ne voient jamais le jour.