24-live-another-day

En ce 11 septembre, aucun programme traitant du funeste attentat d'il y a 13 ans n'est diffusé, pas même le World Trade Center d'Oliver Stone (ce qui est loin d'être un mal, avouons-le !). A la place, une flopée de films, tant en première qu'en seconde partie de soirée, et donc une nécessité de procéder à un tri salvateur avec l'aide de votre noble serviteur. Par contre, ceux qui n'ont pas encore vu les nouvelles aventures de Jack Bauer et qui ont la chance (hum...) de capter Canal + doivent à tout prix mater 24 : Live Another Day, neuvième saison (mais dans un nouveau format) de la série la plus palpitante de tous les temps.

Ce soir, on regarde :

- A 20h50 sur D8 : Le Livre d'Eli. Un film des frères Hughes avec Denzel Washington, Gary Oldman et la très belle Mila Kunis.

Dans un futur post-apocalyptique, Eli arpente seul les routes d'une Amérique dévastée et infestée de pillards, transportant un ouvrage qui attise la convoitise de tous, surtout celle de Carnegie, leader d'une petite communauté qu'il dirige d'une main de fer.

Bien plus réussi que From Hell, le précédent film des frères Hughes, Le Livre d'Eli séduit par son univers certes peu original mais superbement retranscrit, ses scènes d'action bien troussées et son casting solide mené par Denzel Washington et son charisme d'enfer.

- A 20h50 sur D17 : Les Valseuses. Un film de Bertrand Blier avec Gérard Depardieu, Patrick Dewaere et Miou-Miou.

Après un vol de voiture ayant mal tourné, deux loubards et une jeune fille un brin naïve partent en cavale sur les routes de France et enchaînent les conneries, les rencontres inoubliables, les moments d'allégresse et les plaisirs de la chair.

La complicité de Depardieu et Dewaere, la quête de l'orgasme de Miou-Miou, les seins de Brigitte Fossey au fond du wagon, les débuts de la jeune Isabelle Huppert... On connait tous ce film par coeur mais il reste le meilleur moyen de permettre aux cinéphiles de passer une soirée à la fraîche, décontractés du gland !

Ce soir, on évite :

- A 20h50 sur 6ter : Protéger & servir. Un film d'Eric Lavaine avec Kad Merad, Clovis Cornillac et Carole Bouquet.

Deux flics que tout oppose (à part leur crétinerie) mais amis depuis leur plus tendre enfance sont chargés de neutraliser des terroristes qui sèment la panique en France.

Ce n'est sans doute pas un hasard que ce film passe à la télé un 11 septembre tant on peut l'assimiler à un attentat sanglant perpétré contre la comédie. Kad Merad et Clovis Cornillac en font tellement des caisses qu'on a presque (je dis bien "presque") envie de leur offrir un sourire par pure charité tant l'absence de comique de leur jeu fait pitié. Quant à Carole Bouquet, elle avait sans doute reçu sa déclaration d'impôts le même jour que le script de ce film ; ça expliquerait qu'elle ait accepté de se ridiculiser à ce point dans ce navet infâme.

- A 22h50 sur TMC : Les Rivières pourpres 2 : les anges de l'Apocalypse. Un film d'Olivier Dahan avec Jean Reno, Benoît Magimel et Christopher Lee.

 Quelques années après les évènements du premier film, le commissaire Niémans et le capitaine Réda se retrouvent pour élucider des meurtres mystérieux perpétrés par d'étranges moines adeptes des arts martiaux et à la vitesse surhumaine.

Les Rivières pourpres, adapté du roman de Jean-Christophe Grangé, c'était pas mal. Les Rivières pourpres 2, entièrement écrit par Luc Besson c'est... AFFREUX ! Loin de moi l'idée de verser dans le "Besson bashing" (même si j'ai récemment trouvé Lucy absolument horrible) mais le scénario de ce film est vraiment navrant : du mysticisme de bazar, des meutres gores racoleurs, des retournements de situations dont on se contrefout... La réalisation et le jeu des acteurs sont du même acabit. Et en plus, y'a des Yamakasi. Bref, à fuir comme la peste (ou comme Lucy).

 

Bonne soirée télé !